Mise au point utile sur le DXCC .


Je veux présenter une demande de DXCC qui implique à la fois les contacts repris dans LoTW et les cartes QSL envoyées. Puis-je le faire, et si oui, comment ?

DXCCC'est une question qui revient régulièrement, voici les informations du site de l'ARRL.

Les cartes QSL papier ne peuvent pas être combinés avec des applications LoTW pour le programme d'attribution de DXCC. (donc faire une demande hybride).
Ce processus de demande hybride est toujours disponible pour le WAS et les programmes du VUCC.
Toutes les QSL, qu'elles soit confirmées dans LoTW ou les cartes QSL de "papier" sont admissibles pour votre trophée DXCC mais les processus d'application sont séparées.
À compter du 2 Avril 2012, les 3 uniques méthodes d'application pour le DXCC sont:

  1. Cartes papiers traditionnelles
  2. DXCC en ligne
  3. LogBook du monde (LoTW)

Chaque application est maintenant séparée des unes aux autres et le trophée DXCC reflétera les points optenus soit dans une, deux ou toutes les méthodes de soumission. Il faut savoir aussi que les critères de droits sont également différent pour chaque méthode de classement.

DXCC

La liste DXCC est basée sur la liste de Clinton B. DeSoto, W1CBD qui écrivit un article qui paru en 1935 dans QST magazine: «Comment compter les pays avec lesquels on a travaillé, un nouveau système de cotation des DX."
Cet article discutait des problèmes que DeSoto le DXers, avait rencontré pour déterminer comment compter le DX ou le pays avec qui il avait travaillé. Il présenta une solution qui est toujours d'application.

 

Clinton b desoto

Pour DeSoto, "La règle de base est simple et directe: Chaque entité géographique ou politique est considérée comme un pays." Cette règle a résisté à l'épreuve du temps. La liste originale publiée en 1937, à l'ARRL DXCC est toujours la liste d'aujourd'hui. Depuis plus de 80 ans, la liste DXCC a été la norme pour les DXers à travers le monde.

DeSoto n'a jamais voulu que tous les "pays" DXCC seraient les pays dans le sens traditionnel du mot. Au contraire, ils sont les entités géographiques et politiques distinctes que les DXers cherchent à contacter. La réalisation individuelle est mesurée en travaillant et en confirmant les différentes entités composant la liste DXCC. Telle est l'essence du programme DXCC.

Au fil du temps, les critères de la Liste DXCC ont changés. La liste reste inchangée jusqu'à ce qu'une entité ne satisfait plus aux critères en vertu desquels elle a été ajoutée.
Ainsi, la liste DXCC d'aujourd'hui ne se conforme pas pleinement aux critères actuels étant donné que de nombreuses entités sont des droits acquis en vertu des règles précédentes.