F6FCO


STATION D'EMISSION RADIO-AMATEUR F6FCO

.
cle4 vignettePar définition un radio amateur est un passionné de radio qui expérimente et construit lui-même son matériel (émetteurs, récepteurs, manipulateurs morse, etc.), qu'il expérimente ensuite sur l'air. Les conversations doivent être d'ordre technique.
Ce n'est malheureusement plus très vrai de nos jours, la société de consommation ayant détruit peu à peu cet esprit et il est bien plus facile de faire un gros chèque pour acquérir un engin plein de boutons superflus et de parler dedans que de prendre un livre technique et de s'imprègner des bases de la vraie radio.
Constat terrible: la grande majorité des radio-amateurs actuels ne sont plus que de simples utilisateurs. En une trentaine d'année nous sommes passé d'une communauté de bricoleurs avertis à un monde de cbistes licenciés dont la plupart ne se préoccupent plus de technique et se contente d'utiliser du matériel commercial, c'est bien malheureux. Nous sommes passés d'un monde d'expérimentateurs à un monde de communication de loisirs.

J'ai passé ma première licence Radio-amateur en 1975 à Djibouti, alors encore Territoire Français des Afars et des Issas, ou m'a attribué l'indicatif FL8JC. Deux ans après j'obtenais ma licence Française pour devenir F6FCO. J'ai ensuite été FO8HA en Polynésie Française.

cm2 vignetteDu simple bidouilleur à l'ingénieur, tout le monde suivant ses compétences trouve son compte dans cette passion et peut s'amuser selon son niveau de technique. Pour pouvoir devenir Radio-Amateur il faut préalablement passer un examen technique afin d'obtenir un indicatif octroyé à vie. On peut alors trafiquer avec d'autres radio-amateurs du monde entier sur des bandes de fréquences dédiées. Certains radio-amateurs pratiquent la télévision à balayage lent, le télétype, trafiquent via les satellites, voire par transmission de données. Mon mode de trafic de prédilection est le code morse, un art et une passion.
Ancien radio de la Marine et nostalgique du bon vieux temps, parallèlement à la construction de ma station radio je me suis spécialisé dans la fabrication de manipulateurs morses. Le but n'étant pas de faire de simples bidouilles avec des fonds de tiroir, mais de petites Rolls de la Télégraphie, étant en roue libre les heures de travail ne comptent pas. A part les roulements à billes et la visserie commune, chaque pièce est taillée dans la masse et réalisée maison.

dessus vignette
En mer je bricolais des manipulateurs semi-automatiques avec des fonds de tiroirs et des pièces de vieux téléimprimeurs, je peux maintenant en étant bien équipé donner libre cours à ma passion. Je vous présente mes premières réalisations, d'autres concepts viendront ensuite enrichir ce site.